Légalité et Légitimité des Semences Paysannes

Les semences paysannes sont celles qu'on ressème d'année en année, les adaptant progressivement aux méthodes de culture et aux terroirs. Elles ne sont ni des variétés " fixées ", ni des variétés " homogènes " ou " stables " comme celles inscrites dans le catalogue officiel des semences légales.Dans ce catalogue, les semences paysannes se voient reclassées au rang de " semences de conservation " et ne peuvent être commercialisées qu'en petites quantités.Certains amendements à la directive européenne 98/95 pourraient permettre de reconnaître le droit aux agriculteurs qui utilisent les populations de semences que leur ont transmis leurs ancêtres de les reproduire et de les vendre en toute légalité.La première rencontre sur les Semences Paysannes, qui s'est tenue à Auzeville près de Toulouse les 27 et 28 février 2003, a permis aux paysans de plusieurs pays d'Europe de réfléchir ensemble à cette problématique

Retour