La noosphere ou la théorie du 100° singe...

Conscience Collective Universelle ou comment croire encore en l'homme !!! L'apparition du feu ou de l'agriculture dans différents endroit de la planète ? Coincidence ? Comment expliquer cela ? Pensez vous qu'un seul homme a découvert le feu est a écumé la planète pour transmettre son savoir ? Non il n'en est rien, en réalité, il existe au dessus de nos têtes, une sorte de nuage, une bulle où l'on peut venir piocher des pensées, des idées, une sorte de conscience universelle, appelée noosphère. Demandez vous d'où vient l'expression "c'est dans l'air du temps" Je ne parle pas des phénomènes de Mode, qui ne sont que la même chose créer artificiellement par les publicistes, mais un réel sentiment, qui nous réveille la nuit, qui nous traverse l'esprit dans la journée. Ils sont les plus intenses de nos rêves et on les sait intimement partagés... En prenant un somnifère, en se tuant au travail, en vous endormant devant la télé ou en vous laissant envahir par la haine ou la peur, vous vous coupez de cette conscience collective. Est-ce voulu ? Mes amis, partagez votre message, innondez la tête de vos amis, voisins, collègues, quand une idée s'est assez propagée pour atteindre un certain seuil d'être humain, elle devient automatiquement Universel. Le souffle de vie se répend en chaque instant, en chaque personne qui lit ces quelques lignes... Nous sommes les 99% et le pourcentage qui reste n'a que la télé et la terreur pour nous contrôler, et ils ont failli réussir !!! Nous avons avec nous la conscience universelle, nous sommes les 99%... Et ils n'ont pas encore gagné !!! Notre avenir : Il est naturel de penser que pour changer le monde, il faut qu'au moins la moitié de la population plus une personne y consente. Après tout, nous sommes en démocratie. Mais, et le centième singe est là pour nous le rappeler, les choses ne fonctionnent pas tout à fait ainsi. En vérité, il n'est pas nécessaire que la moitié des gens soit prête. Ce qui est important, c'est que la nécessité d'un changement fasse l'objet d'une prise de conscience d'un nombre suffisant de personnes."

Retour