Un député européen demande l'arrêt pure et simple des négociations du TAFTA

Le 11 janvier 2016

Letaftadansnotreassiette

Paru dans mieux vivre autrement Par Fabrice Renault le 6 janvier 2016

 

TAFTA : un député dénonce l’arnaque

programmée de l’Europe par les USA

 

L’eurodéputé belge membre du PS, Marc Tarabella a pu consulter le rapport d’évaluation des bénéfices du TAFTA, émis par le ministère de l’agriculture américain. De l’aveu même des Américains, les Européens n’ont pas grand-chose à y gagner! Le député européen demande l’arrêt pur et simple des négociations.

 

La subsistance alimentaire des Européens en danger

 

Marc Tarabella, ne décolère pas. Depuis 15 jours, le député en charge de l’agriculture et de la Protection des consommateurs au Parlement européen demande l’arrêt pur et simple des négociations du TAFTA, également connu sous le nom TTIP ou PTCI.

Il a pu se procuré un rapport émanant du ministère de l’agriculture américain, ce qui est rare compte tenu de silence entretenu, qui maintient les peuples concernés à distance du contenu des négociations. Ce qu’il y a découvert le fait réagir vivement car, selon lui, les conclusions sont sans appel. Il s’explique dans un communiqué :

 

D’une part, le secteur agricole Européen serait le grand perdant de cet échange, d’autre part les européens pourraient même subir des effets négatifs en cas d’accord. De l’aveu même des américains, les Européens n’ont pas grand-chose à y gagner.  Au vu de ces résultats, je demande l’arrêt pur et simple des négociations avec les États-Unis. Je ne veux pas voir mener à l’abattoir l’agriculture européenne et dans son sillage la subsistance alimentaire européenne.

 

Et le grand gagnant est…

 

Sans surprise, les gains financiers pour les USA seraient incroyablement plus grands que pour les Européens. Dans ce communiqué, on apprend que plusieurs scénarios sont envisagés par les Américains. Deux leurs sont extrêmement favorables :

  1. Abolition des droits de douane: les USA y gagneraient 5,5 milliards de dollars; pour l’UE, à peine 800 petits millions attendus.
  2. Abolition des droitts de douane et suppression des mesures non tarifaires: cette fois les USA gagneraient 10 milliards de dollars tandis que l’UE devrait se contenter de 2 milliards.

Cette disproportion entre les gains potentiels des différentes parties avec la signature d’un tel accord transatlantique est qualifiée de « déséquilibre astronomique » par Marc Tarabella.

D’autre part, il aurait de lourdes conséquences pour notre agriculture et, aurait pour effet direct de faire plonger les prix pour les producteurs européens; selon le député. Les Américains qui ont réalisé l’enquête l’écrivent eux-mêmes; en signant un tel accord:

 

les Européens n’ont pas grand-chose à gagner.

 

Le développement des petits producteurs BIO serait une « catastrophe » pour les USA

 

Les Américains ont également évalué leurs gains dans d’autres cas de figure. Ils identifient celui qui leur serait le moins profitable, Marc Tarabella rapporte ce qu’il a lu:

 

Dans le texte, on peut également lire que le scénario qui leur serait néfaste serait celui de citoyens faisant de la qualité et des questions sanitaires une priorité.

Les autorités US prévoient alors que les consommateurs européens se tourneraient vers la production locale. Dans un tel cas, les Américains conviennent que le TTIP n’aurait aucun intérêt. C’est pourquoi on imagine facilement toute la détermination outre Atlantique afin d’éviter un tel scénario catastrophe pour les entreprises US, estime l’eurodéputé. Il conclut ainsi:

 

Ce rapport vient conforter une position déjà défendue au Parlement européen : il faut cesser les négociations TTIP avec les États-Unis afin que ne soient sacrifiés ni l’agriculture européenne ni le citoyen européen !

 

La mobilisation existe sur le terrain, pas dans les médias…

 

Lire la suite :   http://www.mieux-vivre-autrement.com/tafta-un-depute-denonce-larnaque-annoncee-de-leurope-par-les-usa.html

 

Pour changer de modèle alimentaire signez et partagez notre pétition

 

STOP au lobby de la grande distribution, OUI à l'économie locale

 

Suivez-nous sur   Facebook           Twitter 

 

Commentaires (1)

Aurore.A
  • 1. Aurore.A | 12/01/2016
Si le ''PUR et simple'' pouvait être écrit de partout sans E, ça serait encore mieux ;-)

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.