Les légumineuses ont sauvé, sauvent et sauveront la planète

Le 24 mars 2016

Fotolia 38978793 xs

http://www.kaizen-magazine.com

Fèves, haricots, lentilles, pois secs, pois cassés, pois chiches, soja, luzerne, lupin ou trèfle détiennent des pouvoirs incontestables. Consommer des légumineuses est bon pour la santé et pour la planète. Riches en protéines, en fibres et en minéraux, ce sont également des plantes autonomes.

Le Guide Terre vivante des légumineuses dévoile au fil des pages les qualités innombrables de la famille des Fabacées. Croyez-nous, quand vous refermerez ce livre, vos préjugés, vos vieilles rancœurs et vos mauvais souvenirs auront disparu !

Les légumineuses sont des plantes autonomes. Ce qui leur vaut tant d’honneurs ? Leur capacité à prendre dans l’air l’azote nécessaire à leur croissance, mais également à en garder toujours un peu « sous le coude » pour enrichir le sol. Cultiver les Fabacées ne nécessite pas ou peu d’engrais azotés. Et, même en culture conventionnelle intensive, ces plantes reçoivent peu de traitements chimiques.

Riches en protéines, fibres et vitamines : une alternative à la viande

Pour les légumineuses, l’objectif zéro déchet est une affaire de famille. Au cours de leur vie, elles ne polluent pas et, après leur mort, elles continuent d’enrichir le sol en libérant de l’azote au cours de leur décomposition. En rotation des cultures, elles apportent naturellement de l’azote aux plantations suivantes.

Qu’elles soient fourragères ou à graines, les légumineuses sont excellentes pour votre santé et celle des animaux. Riches en protéines, elles constituent bien plus qu’une alternative à la viande. Rappelons que les protéines animales renferment des quantités importantes de matières grasses a contrario des légumes secs. Les protéines végétales sont également une solution plus économique que la viande. Généreuses en fibres, en minéraux, en vitamines, avec un index glycémique très bas – évitant ainsi le risque d’obésité et de diabète –, ce sont de précieux aliments aux propriétés médicinales avérées.

Une mauvaise réputation colle pourtant à la peau des légumineuses. On les accuse de provoquer des gaz intestinaux, des problèmes de digestion et d’assimilation, de faire grossir… Cependant, tout est une question de tours de main.

Le Guide Terre vivante des légumineuses dévoile, de manière très complète, les secrets de cette famille. Il décrypte leurs bienfaits, décrit les méthodes à utiliser pour réussir ses plantations et ses semences, donne des conseils pour une bonne consommation au quotidien sans effets secondaires et, surtout, livre 150 recettes pour ne jamais s’en lasser ! 2016 a été déclarée Année internationale des légumineuses par la FAO, alors, vous n’avez plus d’excuses pour ne pas vous y mettre !

Parmi les recettes proposées, nous avons testé le Sambar aux légumes, un plat à base de lentilles, de curcuma, de légumes de saison, d’oignon, d’ail, de tamarin et de feuilles de curry. Ne vous laissez pas impressionner et démoraliser par le temps de préparation qui peut paraître un tantinet long dans certaines recettes – trempage pendant 24 heures, cuisson de plus d’une heure… –, tout est une question d’organisation. Et, rassurez-vous, cuisiner des légumineuses est simple.

Alors, convaincus ?

 

Article sur http://www.kaizen-magazine.com/les-legumineuses-ont-sauve-sauvent-et-sauveront-la-planete/

du 16 mars 2016

 

 

Pour améliorer notre alimentation et nos systèmes de distribution

 

Soutenez notre initiative sur le  site "Parlement et Citoyens" , demandez  aux parlementaires que soit proposé rapidement une loi sur la relocalisation alimentaire qui favorise les cultures bio (moins de pesticides) et la santé (moins de médicaments).  Cliquez ici

 

 

Suivez-nous sur        Facebook                Twitter

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×