Trop de pesticides : la Gironde pointée du doigt

Le 4 février 2016

La france est le premier utilisateur de pesticides en 3562694 800x534p

Une enquête de France 2 alerte sur la dangerosité des pesticides. La Gironde est notamment pointée du doigt

 

Diffusé mardi soir à 20 h 50 sur France 2, le documentaire choc de « Cash investigation », le magazine d'Élise Lucet, n'a pas fini de faire causer dans les rangs de vigne et au-delà.

Au terme d'un an d'enquête, « Produits chimiques, nos enfants en danger » dévoile les chiffres confidentiels des pesticides en France, inaccessibles au citoyen lambda, et démontre les graves conséquences pour la santé de leur usage immodéré.

Sur les 65 000 tonnes de pesticides purs épandues en moyenne chaque année dans l'Hexagone, 3 320 tonnes le sont en Gironde. Dans le premier département viticole de France pour les AOC (appellations d'origine contrôlée), 132 écoles sont classées « sensibles » à cause de leur proximité avec les épandages de pesticides dans les vignes.

 

Pesticides dans les cheveux

 

Un contexte propre à inciter l'équipe d'Élise Lucet à aller plus loin dans l'investigation. Dans la foulée de l'enquête Apache (Analyse de pesticides agricoles dans les cheveux) sur « L'exposition aux pesticides chez les salariés viticoles et les riverains vivant au cœur des vignes du Bordelais » à Listrac-Médoc, publiée en 2013 par l'association Générations futures, les journalistes ont prélevé et fait analyser par un laboratoire public du Luxembourg, les cheveux de 20 enfants de quatre écoles primaires girondines. Le but étant de connaître leur exposition à certaines molécules chimiques. Le laboratoire a comptabilisé jusqu'à 44 pesticides, autorisés ou non…

 

 

2262285 618 carte 800x449p

Devant la carte de France réalisée par « Cash investigation » des départements les plus consommateurs de pesticides dangereux, où la Gironde arrive en tête, Stéphane Le Foll, le ministre de l'Agriculture, invité à réagir par Élise Lucet, finit par lâcher : « Je suis parfaitement conscient que c'est une bombe à retardement, un danger pour la santé, pour l'environnement et peut-être même pour l'économie. »

Dans un communiqué, la Confédération paysanne de Gironde (CFP) s'est, elle, "félicité" de voir que l'émission "Cash Investigation" a "confirmé la dangerosité extrême de nombreux pesticides homologués" : "Elle a confirmé la dissimulation (...) de la mise en danger de la santé des enfants, des riverains et des travailleurs de la terre. Elle a montré l'impunité des firmes productrices de pesticides en Europe, et la complicité des instances nationales et européennes."

Selon la CFP, le ministre de l'agriculture, Stéphane Le Foll, est "pris en flagrant délit de mensonge"  : "Il parle de transparence alors qu'il a refusé de communiquer les chiffres de consommation de pesticides, qui relèvent du domaine public", assène la confédération.

La CFP va demander la communication des chiffres détaillés de consommation de pesticides en Gironde pour la période partant de 2011 à 2015, ainsi que "les comptes détaillés et complets du CIVB".

Le Conseil interprofessionnel du vin de Bordeaux (CIVB) en prend également pour son grade. Il est coupable, aux yeux de la CFP, de "dissimulation organisée" et de "mensonge délibéré", "abîmant" ainsi "l'image de Bordeaux."

 

Source sudouest.fr

 

"Et dire que la Gironde a recu le prix du département le plus écologique de france ... ils ont oublié la viticulture !!!" Association C.O.P Gironde 

 

Le palmarès 2015 de l'écologie du magazine "La Vie" a placé en tête des départements les plus "verts" de France. Voici les résultats

 

 

 

 

Pour améliorer notre alimentation et nos systèmes de distribution

 

Soutenez notre initiative sur le  site "Parlement et Citoyens" , demandez  aux parlementaires que soit proposé rapidement une loi sur la relocalisation alimentaire.  Cliquez ici

 

 

Suivez-nous sur        Facebook                Twitter

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.