Des pesticides présents dans la quasi-totalité des cours d'eau français

Le 30 novembre 2015, Dominique Duffy selon le Rapport du Commissariat au développement durable de novembre 2015

 

Cours d eau

 

En 2013, la présence de pesticides est avérée dans 92 % des 2 950 points de surveillance de la qualité des cours d’eau français

 

Les zones de surveillances exemptes de pesticides sont principalement situées dans les régions à agriculture peu intensive.

Les bassins très touchés correspondent aux zones de grande culture, de type céréales,  les secteurs viticoles, et aussi les territoires à filières spécifiques, comme en Martinique, qui subit une pollution historique au chlordécone employé dans les bananeraies, insecticide interdit d’usage depuis 20 ans.

 

En France métropolitaine, les pesticides retrouvés dans les cours d’eau sont majoritairement des herbicides

 

Ils cumulent à eux seuls plus de 80 % des détections alors qu'ils ne représentent que 44 % des analyses menées au départ. Les insecticides, plutôt bien recherchés également, sont moins détectés en proportion : 34 % des analyses et à peine 6 % des détections. Quant aux fongicides, s'ils ne représentent que 19 % des analyses, ils sont responsables de 10 % des détections.

Dans les DOM, ce sont surtout les insecticides qui sont détectés, suivis par les herbicides puis les fongicides.

Le glyphosate est l'herbicide le plus vendu pour les usages usages agricoles et non agricoles, et de plus en plus détecté dans les cours d'eau.

Si  les teneurs en pesticides restent globalement faibles, les trois quarts des petits bassins hydrographiques surveillés présentent des teneurs moyennes en pesticides dans les cours d’eau faibles à modérées  (moins de  0,5 microgramme par litre), 10  pesticides différents ont été retrouvés dans près de 60% des cas. Et des études montrent que la toxicité ne provient pas uniquement de la quantité, le mélange de plusieurs pesticides peut être encore plus dangereux.

 

 La dégradation de la qualité de notre environnement dure depuis plusieurs décennies

 

Cette dégradation de la qualité de l’environnement affectant la flore, la faune et finalement, la santé humaine, est connue  depuis les années 1960.

En privilégiant la consommation  de produits alimentaires  issus d’une agriculture biologique, nous agissons pour la  planète et  notre santé.

 rapport du Commissariat au Développement Durable

 Source : notre-planete.info, http://www.notre-planete.info/actualites/4383-pesticides-cours-eau-France

 

 

 

 

REPORTAGE ARTE 31 MARS 2015 (45 minutes)

Pesticide et santé l’équation sans solution

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×