Demain, un mercredi noir à Rennes : les agriculteurs bloquent la rocade

Le 16 février 2016

Manifestation

http://www.ouest-france.fr  -

Les agriculteurs en colère, venus de Bretagne, Normandie et Pays de la Loire, se rendront à Rennes, mercredi. Ils prévoient de bloquer les accès à la rocade, à partir de 11 h.

 

« Il n’y aura pas de bouchons. Puisque personne n’entrera sur la rocade. » Loïc Guines, président de la FDSEA d’Ille-et-Vilaine, est formel.

Ce mercredi 17 février, à partir de 11 h, accéder au contournement de Rennes, long de 31 km, sera impossible, sauf pour les véhicules de secours.

Des tracteurs à chaque porte

 

Des centaines d’agriculteurs, venus d’Ille-et-Vilaine, du Morbihan, des Côtes-d’Armor, de Mayenne et de la Manche vont converger vers Rennes, avec tracteurs et voitures, et se positionner à chacun des points d’accès, ronds-points et échangeurs, menant à la rocade.

Ils laisseront sortir les véhicules qui se trouveront sur la ceinture rennaise à ce moment-là mais espèrent empêcher quiconque d’y pénétrer et ainsi vider la rocade de toute circulation.

Des mesures très attendues

 

Pourquoi le 17 février ? Parce que c’est ce mercredi que le gouvernement a promis des annonces pour venir en aide au monde agricole.

« Seront-elles à la hauteur de la détresse ? », s’interrogent la Fédération régionale des syndicats d’exploitants agricoles et les Jeunes agriculteurs de Bretagne, qui réclament « des mesures simples et efficaces et pas de grandes annonces sans suite concrète ».

Baisse des charges, simplification des normes, levée de l’embargo russe, nouvel étiquetage des produits… Les mesures qui seront prises dépendent autant de Paris que de Bruxelles.

 

« Comment voulez-vous qu’on fasse pression ? »

 

Samedi, le préfet Patrick Strzoda avait appelé les agriculteurs « à la raison », leur demandant de cesser les blocages le temps que le gouvernement et la grande distribution bouclent leurs discussions.

« Il est dans son rôle en tenant ce discours, mais comment voulez-vous qu’on fasse pression ? », se demande le patron de la FDSEA 35, qui prend soin d’appeler les agriculteurs « au respect des biens et des personnes ».

Sans dire si les tracteurs tenteront de prolonger leur mobilisation du 17 février par un défilé ou une incursion dans le centre de Rennes.

 

Article complet sur http://www.ouest-france.fr/bretagne/rennes-35000/rennes-mercredi-les-agriculteurs-veulent-vider-la-rocade-4038495

 

Pour améliorer notre alimentation et nos systèmes de distribution

 

Soutenez notre initiative sur le  site "Parlement et Citoyens" , demandez  aux parlementaires que soit proposé rapidement une loi sur la relocalisation alimentaire qui favorise les cultures bio (moins de pesticides) et la santé (moins de médicaments).  Cliquez ici

 

 

Suivez-nous sur        Facebook                Twitter

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×