Crise agricole: le bio pourrait créer 600.000 emplois en France

BFM TV

Invité de BFMTV, Denis Demonpion a évoqué son enquête pour « l’Obs » sur l’agriculture bio. Le journaliste a rappelé que beaucoup de sols français étaient "saturés produits phytosanitaires qui ont fait la fortune de certains producteurs".

Les sols auraient besoin de temps pour se reposer.

Du côté des agriculteurs, ce "retour à la terre", impliquerait "du temps, de la main d'œuvre de l'abnégation", mais aussi une certaine liberté.

Au sujet des prix, il a expliqué que ce qu'on finissait toujours par payer sur un autre plan ce que l’on économisait en achetant moins cher que du bio . "Sur le plan environnemental, de la santé et de l'emploi", a-t-il prévenu.

Il a par ailleurs estimé que 600.000 personnes pourraient travailler grâce à une généralisation de l’agriculture bio.

 
 

Pour améliorer notre alimentation et nos systèmes de distribution

 

Soutenez notre initiative sur le  site "Parlement et Citoyens" , demandez  aux parlementaires que soit proposé rapidement une loi sur la relocalisation alimentaire qui favorise les cultures bio (moins de pesticides) et la santé (moins de médicaments).  Cliquez ici

 

 

Suivez-nous sur        Facebook                Twitter

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.