Circuits courts : ces éleveurs qui ne connaissent pas la crise

Le 12 février 2016

8107052 12641838

Publié le 18 août 2015 sur http://www.wedemain.fr

Ils ont fait le choix de court-circuiter les intermédiaires et ne le regrettent pas. Pendant que les producteurs de lait et de viande manifestent contre les prix intenables imposés par la grande distribution et les transformateurs, d'autres vivent dignement. Zoom sur cinq de ces modèles agricoles d'avenir.

 

Depuis le 19 juillet, les producteurs de lait et de viande manifestent contre des prix d’achat trop bas. En cause, les marges de la grande distribution, des transformateurs, et une concurrence européenne accrue.
 
Pour échapper à ce système à bout de souffle, une solution : se passer des intermédiaires en optant pour les circuits courts. Un producteur français sur cinq a déjà fait ce choix.

Tous n'optent pas pour les mêmes raccourcis. Outre la traditionnelle vente sur les marchés, plusieurs alternatives sont nées ces dernières années afin de rapprocher producteurs et consommateurs, avec comme objectif des bénéfices économiques, sociaux et environnementaux à la clé. Zoom sur cinq d'entre-elles.

 

Suite de l'article sur  http://www.wedemain.fr/Circuits-courts-ces-eleveurs-qui-ne-connaissent-pas-la-crise_a1173.html

 

 

 

Pour améliorer notre alimentation et nos systèmes de distribution

 

Soutenez notre initiative sur le  site "Parlement et Citoyens" , demandez  aux parlementaires que soit proposé rapidement une loi sur la relocalisation alimentaire.  Cliquez ici

 

 

Suivez-nous sur        Facebook                Twitter

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.