Au four, au moulin et aux champs

Le 8 mars 2016

Au four au moulin et aux champs le credo des nouveaux paysans artisans

Ouest-France le 28 février 2016

David Le Ruyet s’est lancé dans la fabrication de pâtes, il y a sept ans. Aujourd’hui, sa petite entreprise, située à Languidic (56), travaille aussi à l’exportation.

Originaire de Languidic, David Le Ruyet s'est lancé, en 2009, avec son épouse Élodie,dans la fabrication de pâtes sèches au blé tendre qu'il décline sur de multiples saveurs. Sa matière première, David Le Ruyet la puise dans les terres de la ferme de ses parents, 18 hectares où poussent froment, seigle, sarrazin, petit épeautre…En produisant du blé pour ses propres besoins, David Le Ruyet sait à présent ce que la valeur ajoutée peut rapporter.

Des grands noms de la cuisine. 

Il a, au début de l’aventure, envoyé des tas de colis à des restaurants, des épiceries fines. Son obstination a fini par payer. « À présent, nous avons la chance de recevoir des appels. Nous pouvons compter sur 450 clients professionnels. » Parmi les clients, des grands noms, comme le chef étoilé de Cancale, Olivier Roellinger, "qui nous fait progresser sur la gamme. Il nous a conseillé de nous lancer dans les pâtes aux algues. C’est stimulant de travailler avec quelqu’un comme lui."

Nouveau local zone de Lanveur.

David Le Ruyet n’a que 28 ans, mais pour lui, le temps d’investir était venu. Il a  acheté à la commune deux des treize parcelles disponibles, sur la zone de Lanveur. Dès mars prochain, le couple continuera, dans son nouveau local, à exporter et à vendre sur place, ce qui représente 20 % du chiffre d’affaires.

 

Article sur http://www.ouest-france.fr/bretagne/hennebont-56700/languidic-les-pates-de-david-y-prosperent-4062576

 

Pour améliorer notre alimentation et nos systèmes de distribution

 

Soutenez notre initiative sur le  site "Parlement et Citoyens" , demandez  aux parlementaires que soit proposé rapidement une loi sur la relocalisation alimentaire qui favorise les cultures bio (moins de pesticides) et la santé (moins de médicaments).  Cliquez ici

 

 

Suivez-nous sur        Facebook                Twitter

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.